Recherche

L'Unitude




méditation
Lorsqu’en nous le vide nous implore et semble attirer une réaction conditionnée pour mettre fin à ce sentiment aussi menaçant qu’un estomac vide et noué, nous avons tendance à nous mettre en quête de baumes superficiels et à rêver à quelque potion d’amour magique afin de guérir ce que nous confondons avec une maladie.

Le vide en nous ne peut être rempli en permanence, il est une partie de notre nature et devrait ainsi être envisagé et compris comme la source de notre conscience, cette énergie créative intérieure qui est incarnée par le monde extérieur.

Plus nous nous rapprochons de notre conscience intérieure, plus notre monde extérieur devient beau tandis que nous devenons capable d’exprimer plus d’altruisme et de compréhension.

Lorsque nous sommes en contact avec notre nature intérieure, nous devenons conscients de l’énergie qui coule en nous et autour de chaque chose, nous permettant de comprendre l’unitude de l’existence.

Quand nous ressentons ce lien non affecté par le temps et les émotions égoïstes, nous nous sentons complets.

Cette unitude est le vrai sens de la vie, un sens qu’il ne faut pas confondre avec les quêtes égoïstes attisées par nos conditionnements.

Toute expérience nécessite une interaction entre un sujet et un objet signifiant ainsi que les objets n’ont pas de nature indépendante et font partie du tout.

L’Unitude signifie qu’il n’y a pas de dualité, ni sujet ni objet, ni début ni fin, aucun sens individuel et rien que l’on puisse catégoriser, rien que l’infinité.

Quand nous reconnaissons que les gens et les phénomènes sont connectés et sont donc interdépendants, nous les voyons sans nature indépendante tandis qu’ils changent au gré des influences.

Ceci constitue la clé de la compréhension qui ouvre la porte à un mental clair désencombré par les émotions conflictuelles qui n’ont aucune raison d’être quand des facteurs externes et nous-mêmes sont à l’origine de comportements et de phénomènes.

Ainsi le mental ratatiné rejette consciemment toutes émotions et pensées irrationnelles et se concentre sur notre conscience intérieure jusqu’à ce qu’il demeure dans un état de calme qui conduit à une conduite désintéressée.

Nous ne faisons qu’Un et le Tout et nous ne pouvons être conceptualisés de quelque manière que ce soit tandis que les facteurs extérieurs nous affectent, et nous changeons sans que rien ne puisse perdurer sauf l’unitude de toute l’existence.

Valérie Charoux
Source: www.valeriecharoux.unblog.fr
Un grand merci à Alain pour la traduction de ce texte

Cliquez ici si vous désirez recevoir d'autres textes de Valérie Charoux
Vous avez aimé ce texte, cliquez sur "J'aime" ci-dessous