Recherche

L'ego positif




Dans le domaine spirituel, l'ego est vu comme ce qui nous empêche d'atteindre à une forme de profondeur, et il est très souvent considéré comme une entrave au développement personnel.

Il est exact que l’ego peut vraiment nous éloigner de ce que j’appelle notre "mission de Vie", lorsqu’il est cantonné à nos "je veux" liés à nos besoins de reconnaissance. Et quand notre ego est obnubilé par des quêtes illusoires de sécurité, de pouvoir ou de richesse qui ne se trouveraient qu’à l’extérieur de nous, il nous déçoit toujours. Mais toutes ces croyances qui ont tendance à voir dans monsieur l’ego le mauvais, le méchant, "l’homme à abattre", ou en tout cas une forme d’entité débordante qui serait à dompter (ce qui peut parfois être le cas), oublient à mon sens qu’il existe aussi un ego positif!

Mais quel est-il?

C’est forcément celui qui a été voulu par la création et dont la fonction originelle est retrouvée: car l’ego, en réalité, sert à nous reconnaître! Tout simplement. A nous voir tel que nous sommes. Sans fioritures et excès, mais aussi avec toutes nos qualités, nos talents, nos dons et nos spécificités.

Et tant qu’il n’a pas rempli sa fonction, qu’on ne lui a pas demandé de nous servir, alors l’ego n’est pas "stabilisé" et il y a de grandes chances pour qu’il fasse le "yo-yo" avec nous. Et alors notre personnalité oscillera très souvent entre une forme de mégalomanie bercée de rêves illusoires qui ne s’incarnent jamais dans la réalité, et une forme de dévalorisation extrême où l’on se sent à la fois totalement désemparé et désespéré. On monte très haut puis l’on descend très bas! Et nous ne nous voyons jamais comme nous sommes réellement : des êtres humains pourvus d’atouts raisonnables et objectifs, et parfois même lumineux"! 

Quand certains ont à apprendre à être moins "égotiques", cette nouvelle démarche auprès de l’ego dit "positif" est en fait particulièrement importante chez beaucoup d’autres personnes qui évoluent dans un désir de développement personnel, et qui manquent souvent cruellement de confiance et d’estime envers elles-mêmes.

Alors que faire?

Tout d’abord il convient d’arrêter de se battre contre son ego (ce qui ne fait que le renforcer ou le contrarier), et il est préférable de commencer à l’entrevoir comme un possible allié. Ensuite, vous allez lui demander de remplir son rôle!
Comment?

Par une technique de verbalisation très simple et efficace!
Voilà ce qu’il faut dire:

"EGO, reconnais-moi.
S’il te plaît, reconnais tous mes TALENTS et mes QUALITÉS.
Reconnais ma GRÂCE et mes spécificités d'être.
Ego, merci de me reconnaître PLEINEMENT et de jouer ton rôle.
Maintenant je me vois comme Je Suis.
Je m'accepte avec mes forces et mes faiblesses et nous avançons main dans la main.
Merci, cher ego!
Qu'il en soit ainsi."


De cette façon, votre ego va enfin être satisfait et servir vos intérêts, et non pas l’inverse!

Il convient de dire ce Verbe sur l’ego à haute voix, colonne vertébrale droite, paume des mains vers le ciel, en respirant profondément. Et vous verrez que cela va modifier le rapport que vous entretenez avec vous-même, vous allez gagner en confiance, stabiliser votre émotionnel et vous ressentir beaucoup plus dans votre globalité. 

On pourrait résumer ce qui a été dit par la formule suivante:
L’ego qui me dessert s’empare de moi.
L’ego qui me sert me reconnaît, Moi!

Je vous souhaite une belle redécouverte de vous-même grâce à votre nouvel ami, l’ego!

Philippe-David

Vous êtes nombreux à reprendre nos textes. Merci d'en indiquer la source http://www.humanitysteam.fr



Philippe-David est un médium-thérapeute dont l’une des spécialités est le Verbe créateur.
Visitez ses sites:


www.la-nouvelle-energie.org  
www.theatredevie.com

Vous pouvez retrouver le "Verbe" de cet article dans son livre paru récemment "La parole qui éclaire votre chemin–Tome 2" qui en recèle de nombreux autres très efficaces et pratiques pour améliorer votre quotidien en cliquant sur ce lienhttp://amzn.to/2ofvylN

Vous aimez ce texte, partagez-le en cliquant sur l'icône
"Envoyer à un ami" ou "Partager" ci-dessous