Recherche

Le voile de l’illusion




Le voile de l’illusion
Je suis très belle, pourtant, sans artifices, je ne suis pas belle du tout

J’existe, pourtant, sans vous, je n’existe pas du tout

Alors qui suis-je, car, sans Vous, le Je ne signifie rien

J’apparais telle un mirage à vos yeux, lorsque ma parure éblouit

Pourtant, sans les fards avec lesquels j’accroche tous les regards

Je ressens l’effet d’un voile qui tombe et me laisse en lambeaux

Si je ne déchire pas dans ma conscience le Voile de l’Illusion

Tel un feu qui brûle l’importance de tout ce qui est physique

Et qui ne laisse la place qu’au réel

Tel un Phoenix qui dans le feu se jette pour mourir mais aussi pour renaître

Je Suis.

Alors l’essence de ma féminité peut s’auréoler d’une âme aussi belle

Que la mine épanouie d’une jeune épousée

Qui se prépare à se dévoiler aux portes de l’Eternité.

Valérie Charoux
Source: www.valeriecharoux.unblog.fr

Cliquez ici si vous désirez recevoir d'autres textes de Valérie Charoux
Vous avez aimé ce texte, cliquez sur "J'aime" ci-dessous