Recherche

Wayne Dyer: Devenir un être spirituel (3)


Wayne Dyer nous a quitté le 30 août dernier. Une immense gratitude à ce maître spirituel inoubliable qui a été considéré comme l'un des plus influents. Voici la dernière partie de "Devenir un être spirituel"



9. L'être non-spirituel s'implique dans de nombreux combats, il se met en phase avec les outils de la puissance dans une guerre contre ce qu'il croit être le mal. Cette personne sait ce qu'elle déteste et vit un grand nombre de troubles intérieurs à cause des injustices qu'elle perçoit. Une grande part de son énergie, à la fois mentale et physique, est consacrée à ce qu'elle perçoit comme mauvais ou mal. Les êtres spirituels ne trouvent pas qu'ils doivent être contre quelque chose dans la vie. Ils ne sont pas contre la famine, ils donnent de la nourriture aux gens et s'assurent que chacun dans le monde bénéficie d'une alimentation correcte. Ils agissent quand ils sont pour quelque chose, plutôt que de se battre quand ils sont contre quelque chose. Se battre contre la famine ne fait qu'affaiblir le militant et le remplit de colère et de frustration, tandis qu'agir pour que les peuples soient bien nourris donne de la force.
 
Les êtres spirituels ne sont pas contre la guerre, ils sont pour la paix et consacrent leur énergie à travailler pour la paix. Ils n'entrent pas en guerre contre la drogue ou la pauvreté, parce que la guerre nécessite des guerriers, des combattants, et ce n'est pas cela qui fera disparaître les problèmes. Les êtres spirituels sont pour une jeunesse bien éduquée, qui peut être euphorique, ivre, défoncée, sans avoir besoin de substances externes. Ils agissent dans ce but, en aidant les jeunes à connaître les pouvoirs de leur esprit et de leur corps. Ils ne luttent contre rien. Quand vous luttez contre le mal en employant des méthodes de haine et de violence, vous vous incluez dans la haine et la violence du mal lui-même, en dépit de la pertinence de votre position dans votre esprit. Si tous ceux qui, dans le monde, sont contre le terrorisme et la guerre, devaient changer de perspective et défendre et oeuvrer en faveur de la paix, le terrorisme et la guerre seraient éliminés. Dans un certain sens, nos priorités se sont inversées.
 
Les êtres spirituels ne se laissent pas ligoter par la haine. L'objet de leurs préoccupations et de leur réflexion, c'est le "pour", et ils traduisent cela en actes. Les êtres spirituels maintiennent leurs pensées au niveau de l'amour et de l'harmonie, face à ce qu'ils aimeraient voir changer. Tout ce qu'on combat, affaiblit. Vous prenez des forces quand vous êtes pour quelque chose. Afin de manifester des miracles, il faut être pour quelque chose, et être totalement centré sur cela. La vraie magie se présente dans la vie lorsqu'on a éliminé la haine de notre vie, même la haine qu'on a de la haine.
 
10. La personne non-spirituelle n'a pas le sens de sa responsabilité envers l'univers, par conséquent elle n'a pas su créer un profond respect de la vie. L'être spirituel a un respect de la vie qui s'étend jusqu'à l'essence de tous les êtres. L'être non-spirituel croit, comme l'a dit Gary Zukav, "que nous avons une conscience et que l'univers n'en a pas". Il pense que son existence finira avec cette vie et qu'il n'est pas responsable de l'univers. L'être non-spirituel est devenu arrogant. L'être spirituel se comporte comme s'il voyait Dieu dans toutes les facettes de la vie et il a le sens de sa responsabilité envers l'univers. Il est en admiration devant cette vie et il sait qu'il a un esprit qui lui permet de modeler l'univers physique. Cette admiration le conduit à regarder l'aspect extérieur de toute vie, ainsi que l'environnement, avec un sentiment de reconnaissance et de profond respect, pour pénétrer la vie elle-même à un niveau plus profond que le simple monde matériel.
 
Pour l'être spirituel les cycles de vie sont perçus comme représentatifs de l'infini, avec une vénération qui est véritablement un hymne à la vie. C'est avec douceur et gentillesse qu'il aborde tout ce qui se trouve dans notre monde, en reconnaissant que la terre elle-même ainsi que l'univers au-delà possèdent une conscience et que notre vie est reliée de façon invisible à toute vie présente et passée. L'intelligence invisible qui pénètre toute forme fait partie de nous, ce qui fait que vénérer toute vie consiste à savoir qu'il y a une âme en tout. Cette âme est digne d'être honorée.
 
La personne spirituelle est consciente qu'il ne convient pas de prendre à la terre plus qu'il n'est nécessaire, et qu'il faut d'une certaine façon donner aussi à l'univers pour ceux habiteront la planète après elle. La capacité de faire des miracles naît d'un immense respect de toute vie, y compris la nôtre ; par conséquent, afin de connaître la vraie magie, il faut apprendre à penser et à agir en accord avec notre qualité de personne spirituelle et révérencieuse.
 
La personne non-spirituelle est chargée de rancœurs, d'hostilité, du besoin de revanche. L'être spirituel n'a pas de place dans son coeur pour ces entraves à la création de miracles et à la véritable magie. L'être spirituel sait que tous les maîtres spirituels ont parlé de l'importance du pardon. Voici quelques exemples parmi les enseignements des religions les plus importantes:
 
Judaïsme: La plus belle chose qu'un homme puisse faire est de pardonner les torts.
 
Christianisme: Puis Pierre arriva et lui dit: "Seigneur, combien de fois mon frère péchera-t-il contre moi, et moi lui pardonnerai-je? — Autant que sept fois, lui dit Jésus. Je ne te dis pas sept fois, mais soixante-dix fois sept".
 
Islam: Pardonne à ton domestique soixante-dix fois par jour.
 
Sikhisme: Où se trouve le pardon se trouve Dieu lui-même.
 
Taoïsme: Récompense la blessure par la gentillesse.
 
Bouddhisme: Jamais la haine n'est diminuée par la haine. Elle n'est diminuée que par l'amour. C'est une loi éternelle. Pour l'être spirituel il est d'une importance capitale de "prêcher par l'exemple". On ne peut pas se prétendre membre pratiquant d'une confession donnée en se comportant de façon incompatible avec ses enseignements.
 
Le pardon est un acte du cœur.
 
12. L'être non-spirituel croit qu'il y a de véritables limitations dans le monde et que, bien qu'il puisse exister des preuves de l'existence des miracles, ils sont considérés comme des évènements aléatoires réservés à quelques chanceux. L'être spirituel croit aux miracles et à sa capacité unique de recevoir une aide affectueuse et de vivre dans un monde de vraie magie.
 
L'être spirituel sait que les miracles sont très réels. Il croit que les forces qui ont créé des miracles pour d'autres restent présentes dans l'univers et peuvent être sollicitées.
 
L'être non-spirituel voit les miracles sous un jour totalement différent. Il croit qu'il s'agit d'évènements accidentels et n'a par conséquent pas la foi en sa propre capacité de participer au processus de création des miracles. Conclusion: cette douzaine de points spirituels exige très peu de vous. Ils ne sont pas difficiles à comprendre et n'exigent pas une longue formation ni d'endoctrinement de votre part. Ils peuvent s'accomplir à cet instant même pendant que vous lisez.
 
Devenir un être spirituel, se produit au sein de ce soi invisible dont j'ai parlé dans mes écrits. Sans vous préoccuper de ce que vous avez choisi d'être jusqu'à présent, faire des efforts pour devenir un être spirituel peut être votre choix aujourd'hui. Vous n'êtes pas obligés d'adopter une doctrine religieuse spécifique ou de subir une transformation religieuse: il vous suffit simplement de décider que c'est de cette façon que vous aimeriez vivre le reste de votre vie. Avec ce genre d'engagement intérieur, vous commencez à avancer.
 
Il est important de reconnaître que la vraie magie n'est pas disponible pour ceux qui choisissent une vie non-spirituelle. Savoir faire arriver des miracles est fondamentalement le résultat de votre façon personnelle de vous aligner, de votre façon personnelle d'utiliser votre esprit, ainsi que de l'intensité de la foi que vous avez dans votre capacité de l'utiliser pour influencer votre univers physique.

Wayne Dyer
Un grand merci à Jean-Louis pour la traduction de ce texte
Titre original: Becoming a Spiritual Being


Vous êtes nombreux à reprendre nos textes en français. Merci d'en indiquer la source avec le lien activé: http://www.humanitysteam.fr 
 


Vous aimez ce texte, partagez-le en cliquant sur l'icône
"Envoyer à un ami" ou "Partager" ci-dessous